Allez au contenu, Allez à la navigation

La sépulture comme lieu de souvenir

  • 1 - Définition d’une sépulture

Définition d’une sépulture

La sépulture est un lieu hautement symbolique et chargé d’émotions, puisqu’elle représente la dernière demeure du défunt. C’est à la fois un endroit de souvenir et de recueillement, mais aussi un trait d’union entre les disparus et les vivants. Quels que soient vos souhaits et votre budget, nous vous conseillerons et élaborerons avec vous un projet de monument qui correspond à vos attentes, afin de vous accompagner le plus sereinement possible jusqu’au bout du parcours des funérailles.

 
L’importance du lieu de recueillement  

Les différents types de sép​ulture

Prévue dès l’organisation des obsèques avec notre conseiller funéraire, la sépulture diffère en fonction du mode d’obsèques choisi.

  • Lorsque le défunt est inhumé, la sépulture est obligatoire et délimitée sur une parcelle de terrain dans le cimetière de la commune. Cette parcelle peut être « louée » à la commune pour une période donnée. C’est ce qui est appelé une concession. À cet emplacement, le défunt pourra être inhumé en pleine terre ou dans un caveau que vous aurez fait construire.

  • Lorsque le défunt est crématisé, le choix d’une sépulture est recommandé pour conserver un lieu de recueillement. Différents types de sépultures sont alors possibles. En plus de l'inhumation en sépulture traditionnelle, vous pouvez opter pour le columbarium (espace collectif), le monument cinéraire (sépulture individuelle), le monument mixte (permettant de rassembler en une même sépulture plusieurs personnes d’une famille ayant opté pour des choix différents).

À noter : la case de columbarium nécessite l’achat d’une concession funéraire.



 

 

Le conseil PFG :
« La dispersion des cendres est un choix qui doit être mûrement réfléchi. En effet, certaines familles ressentent après coup une perte de repère liée au fait de ne pas savoir où perpétuer le souvenir du défunt ni où se recueillir. »
Pierre – Conseiller PFG

​​​

Pourquoi un monument funéraire ?

Le monument funéraire est un support de mémoire qui permet aux familles de laisser une trace durable de l’existence d’une personne ou d’une famille. C’est la partie visible de la sépulture : elle peut se limiter à une simple pierre tombale ou faire l’objet d’un ouvrage plus sophistiqué et personnalisé.

Qu’il s’agisse d’inhumation ou de crémation, le monument funéraire permet de perpétuer le souvenir de la personne disparue et marque le respect envers ceux que l’on aime.

À noter : le coût d’un monument est très variable. Il dépend des matériaux choisis (nature de granit ou du marbre...), de la forme, du style ainsi que des dimensions du monument. L'inclinaison des sols peut aussi influer sur le coût. 

 

De quoi se compose un monument ?

Le monument est posé sur une semelle qui l’entoure et supporte son assise. Elle améliore la stabilité et donc la durée de vie de l’ensemble. Le monument lui-même peut-être de forme simple ou plus travaillée. Différents styles, couleurs et finitions sont possibles, afin d’adapter au mieux le modèle à la personnalité du défunt, aux souhaits des proches et à leur budget.



  
 
 

Le conseil PFG :
« Il faut parfois laisser la terre se stabiliser après une inhumation. Cela permet de prendre le temps de choisir et de personnaliser son monument. Nous vous proposerons dans ce cas la location d’un aménagement provisoire esthétique afin de vous éviter de laisser la concession vierge de tout support du souvenir. »
Laurent – Conseiller PFG

​​​​

Et aussi

Découvrez l'ensemble des services et produits PFG, adaptés à votre situation, à vos souhaits et à votre budget.