Comment acheter une concession funéraire ?

Une concession funéraire est un emplacement spécifique dans un cimetière. Voici le point sur les démarches et formalités à réaliser, pour en acquérir une.

Image
comment acheter une concession funeraire

Qu’est-ce qu’une concession funéraire ?

C’est une parcelle dans un cimetière, un espace concédé par la collectivité territoriale à un particulier ou une congrégation pour y inhumer un ou plusieurs proches disparus. Il s’agit d’un droit d’usage permettant d’accueillir le cercueil ou l’urne contenant les cendres d’un défunt, selon que l’inhumation ou la crémation est choisie. La concession désigne uniquement le terrain et non pas le monument funéraire que la famille et les proches pourront faire poser dessus.

 La concession désigne uniquement le terrain et non pas le monument funéraire que la famille et les proches pourront faire poser dessus

Quels sont les différents types de concession ?

Le choix de la concession funéraire dépend de 3 critères majeurs :

  • le type d’obsèques : inhumation ou crémation
  • les personnes en bénéficiant
  • la durée

La concession est dite funéraire s’il s’agit d’inhumer un cercueil et cinéraire s’il s’agit d’inhumer une urne contenant les cendres du défunt.

Il existe 3 types de concessions funéraires :

  • individuelle : pour la seule personne qui l’a acquise
  • collective : pour les personnes désignées dans l'acte de concession, issues ou non d’une même famille, autorisées par le concessionnaire.
  • familiale : pour son titulaire initial et les membres de sa famille. Cette concession est accessible de façon coutumière au conjoint, même en cas de divorce (sauf disposition explicite dans l’acte de divorce), aux descendants et aux héritiers. Le lien de parenté doit être justifié.

Il existe 4 types de concessions cinéraires (selon les mêmes caractéristiques que les concessions funéraires) :

  • individuelle
  • collective
  • familiale
  • en columbarium

Quatre durées de concession sont possibles :

  • concession temporaire : entre 5 ans et 15 ans
  • concession trentenaire : 30 ans
  • concession cinquantenaire : 50 ans
  • concession perpétuelle: durée illimitée (elle se transmet aux héritiers). Cette concession, qui tend par ailleurs à disparaître, est la moins fréquente.

Combien coûte l’achat d’une concession funéraire ?

Le prix d’une concession funéraire dépend :

  • de la collectivité territoriale où est situé le cimetière : le conseil de la collectivité concernée fixe les prix librement ; les concessions varient de quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers d’euros
  • de la durée choisie : le prix reste constant pendant la durée choisie mais peut varier lors du renouvellement
  • des dimensions : 1 m2 pour les concessions cinéraires et les petits cercueils ; entre 2 et 6 m2 pour les concessions funéraires
  • de la localisation dans le cimetière : près de l’entrée, d’une allée…

Cette somme n’inclut pas les coûts des travaux liés à l’installation du monument funéraire ou cinéraire sur la concession, ni le prix du monument en lui-même ou même celui du caveau.

Comment acquérir ou renouveler une concession ?

L’achat d’une concession se fait auprès de la commune dont dépend le cimetière où le défunt sera inhumé.
Plusieurs documents seront à présenter pour prouver son lieu de  de résidence. Votre conseiller PFG peut vous aider dans toutes ces démarches.

Le défunt peut être inhumé dans le cimetière de la ville où il était domicilié ou dans celui de son lieu de décès ou partout ailleurs s’il a une place dans une concession existante.
Un « titre de concession » est établi en trois exemplaires lors de la mise à disposition de la concession, un pour le concessionnaire, un pour l'agent municipal et le dernier pour les archives de la commune.
La durée de la concession démarre à la conclusion de l’acte de mise à disposition. Le concédant - ou le conservateur du cimetière le plus souvent - reste le contact privilégié pour allonger la durée d’une concession et/ou la renouveler dans les deux ans suivant son échéance. En cas de non-respect de ce délai, la mairie peut reprendre et concéder la parcelle après l’avoir fait débarrasser des éléments déposés. C’est aussi le cas si la concession est dans un état d’abandon.

Le défunt peut être inhumé dans le cimetière de la commune où il était domicilié ou dans celui de son lieu de décès ou partout ailleurs s’il a une place dans une concession existante.

Quelques exemples de prix de concession funéraire relevés en 2018

Ville Durée Prix
Avignon 30 ans 515 €
Bordeaux Perpétuelle Entre 702 et 2045 € selon la zone du cimetière et la localisation de la sépulture
Lille 30 ans 420 €
Lyon 30 ans 1300 €
Marseille 30 ans Entre 753 et 1011 € selon la localisation de la sépulture
Paris – Région Parisienne 30 ans Entre 768 et 2844 € selon le cimetière
Strasbourg 30 ans 720 €

 

PFG est à votre écoute

Préparer des obsèques est une démarche particulière qui nécessite de répondre à de nombreuses questions.
Pour vous aider, vous pouvez compter sur l'expertise et le professionnalisme de nos conseillers funéraires.

Par téléphone

Un Conseiller à votre écoute 24h/24 et 7j/7 au

31 23 31 23

Services et appel gratuit

En agence

Nos dossiers conseils

Les différents types de monuments selon les obsèques

Le monument funéraire marque l’emplacement d’un lieu de mémoire. C’est un lieu de recueillement pour les familles. Il participe au travail de deuil des proches et perpétue le souvenir de la personn…

origine du granit

Les origines du granit des monuments funéraires et cinéraires

Choisir la matière avec laquelle sera fabriquée la pierre tombale est important. Découvrez les origines du granit, désormais préféré au marbre et à une pierre simple, pour les monuments funéraires…

Entretien monument funéraire

Entretien d'un monument funéraire

Entretenir régulièrement un monument funéraire ou cinéraire, permet à la fois de rendre hommage à la mémoire des défunts et de satisfaire à l’obligation légale des propriétaires de concession.