Soins de conservation, toilette funéraire, toilette rituelle : quelles différences ?

Afin de garder une image sereine d’un proche disparu, des soins de conservation et une toilette funéraire peuvent être réalisés avant les obsèques. Nous vous expliquons les différents soins funéraires possibles pour vous permettre de faire votre choix.

En quoi consistent les soins de conservation ?

Les soins de conservation sont réalisés par des professionnels spécialisés, les thanatopracteurs. Ils consistent à administrer des produits par injection, afin de garantir la conservation du corps et de présenter le défunt dans les meilleures conditions.  Après ces traitements, une toilette funéraire prolonge l’acte de conservation.

60% des familles recourent aux soins de conservation. Ils ne sont obligatoires, le plus souvent, qu’en cas de rapatriement ou de transfert du corps dans certains pays étrangers.

La toilette funéraire ou mortuaire s’attache à rendre une apparence naturelle et reposée au défunt. Elle est dite funéraire si elle est pratiquée par PFG, « mortuaire » si elle est faite par un établissement de santé.

Les soins de présentation préservent la dignité du défunt

Comme les soins de conservation, les toilettes funéraires s’attachent à rendre une apparence naturelle et reposée au défunt, vous permettant de conserver une image rassurante et apaisée de votre proche.

Les soins de présentation comportent l’habillage, le coiffage, le maquillage, le rasage (si nécessaire). L’installation des accessoires sera ensuite réalisée par le personnel PFG avant la présentation en salon funéraire.

Dans certaines religions, la toilette est considérée comme un rituel et n’est pas dispensée par des professionnels des pompes funèbres. C’est le cas de l’islam et du judaïsme. Ce sont des croyants qualifiés de la communauté qui effectueront la toilette rituelle dans une chambre mortuaire ou funéraire ou à domicile.

«Pour vous assurer que la dernière image du défunt sera conforme à celle que vous aviez de lui, vous pourrez remettre à votre conseiller funéraire une photo. La personne qui effectuera les soins s’efforcera d’en respecter les traits et attitudes.»

Pierre Conseiller PFG

Nos dossiers conseils

livre de condoléances

La dernière image du défunt

Afin de célébrer la mémoire d’un être cher dans les meilleures conditions, il appartient aux proches et à la famille de choisir les différents éléments qui donneront au défunt une image conforme à…

Devenir du défunt avant obsèques

Décès d'un proche : où se recueillir avant les obsèques ?

Choisie par la grande majorité des familles, la maison funéraire est le lieu privilégié permettant de se recueillir en toute intimité auprès du défunt avant les obsèques.

quel-type-de-cérémonie-choisir

Obsèques : quelle cérémonie choisir ?

Lorsque survient le décès d’un proche, la question du type de cérémonie d’obsèques se pose. Différents hommages sont envisageables pour une inhumation ou une crémation, qu’ils soient laïques ou rel…